Seniors, un roman pour l’entre deux tours !

A lire absolument pour ne pas perdre la tête….parce que ce roman est à la fois tendre, réaliste et, souvent, hilarant.
Au Trou, nom improbable du village, de postes de télés braillant des émissions ineptes en appartements trop silencieux, le lecteur navigue entre des nonagénaires, souvent réunies, arborant des teintures arc en ciel. Elles sont toutes plus attachantes les unes que les autres, tantôt combatives, tantôt perdues, grenouilles de bénitier ou alcooliques…..
Grâce à un style alerte et inventif, ce livre nous faire entrer en empathie avec chacune de ses vieilles que, dernière page fermée, on quitte à regret! Vive les vieilles, à bas les personnes âgées! M.A
extrait pour planter le décor: « La salle à manger de Mme Rousse est de toute beauté. Des rideaux roses tricotés main ornent les trois fenêtres qui donnent sur la rue Jean Eymard. Une tapisserie bleu azur décoré d’oiseaux blancs qui volent dans tous les sens couvrent les murs. Un lustre façon bronze qui doit peser trois tonnes reste bizarrement accroché au plafond et menace la table en bois massif qui est pile dessous. Mme Rousse est une amie des arts. »
« Les vieilles » de Pasacale Gautier – Ed. Folio n°5320- 215 pages

Une réflexion sur “ Seniors, un roman pour l’entre deux tours ! ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>