Seniore obstinée

Non, non, non

! Il n’est pas question d’abandonner ce blog.
Il y a une semaine que je retourne la question dans ma tête et hier, j’ai passé une bonne partie de l’après-midi à me renseigner sur la toile pour faire migrer « Page blanche » vers d’autres cieux. Mais j’y arriverai !
Et pourquoi ne pas fermer purement et simplement cette usine qui, souvent, galère et pédale dans le vide ?
Parce que, depuis septembre 2009, nous nous y sommes attelées ma co-blogueuse et moi, scellant ce faisant une amitié définitive, parce que je ne veux pas que Marie passe des heures à repêcher ses articles de m@mmy g@g@.

Alors, pour nous deux et les lectrices et lecteurs qui nous font l’honneur de nous lire, je vous le redis solennellement: J‘y arriverai ! On se tient au jus !

3 réflexions sur “ Seniore obstinée ”

  1. @MAM : de bon matin ai fait les cartons-tu peux convoquer les encombrants-ai trouvé un aspiro à « m@myg@g@ élucubrations » & suis sûre que tu as gardé les originaux de celles de ton papa-big bisoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *